Nederlands | Français Belgium

SmartReward intègre 28 possibilités de rémunération flexible dans un seul outil

Diegem, le 23 octobre 2017 – Au moins 70 % des travailleurs belges souhaitent un package salarial flexible, mais diverses études montrent que seule une faible minorité (20 %) d’entre eux dispose de cette possibilité. Pour les employeurs, la charge administrative que cela représente constitue souvent un sérieux frein à l’introduction effective d’une rémunération flexible. C’est la raison pour laquelle Aon et PwC lancent aujourd’hui SmartReward sur le marché. « Grâce à SmartReward, les travailleurs peuvent constituer leur plan cafétéria d’une manière simple. Ils peuvent également voir instantanément les éventuelles conséquences financières d’un choix donné, ce qui leur permet de prendre une décision éclairée, » explique Mathias Loose, expert en Solutions RH chez Aon.

Les avantages d’une rémunération flexible sont bien connus : les travailleurs sont plus motivés et ils ont tendance à rester plus longtemps chez leur employeur – ce qui n’est pas sans importance compte tenu de la « guerre des talents » qui sévit aujourd’hui. Budget mobilité, achat de jours de vacances supplémentaires ou réduction sur un abonnement de fitness, les options de rémunération flexible sont nombreuses. SmartReward intègre au départ 28 possibilités de rémunération flexible. L’intégration tient compte des règles du droit du travail, fiscales et sociales, mais aussi des limites opérationnelles et administratives que l’entreprise elle-même doit respecter ou qu’elle peut encadrer.

Comparer les avantages
SmartReward d’Aon, développée avec l’apport du savoir-faire de PwC, fait disparaître certaines barrières. Cette technologie au service des RH permet la prise en charge de l’administratif chez l’employeur, notamment par un couplage automatique avec le prestataire de services, l’administration des salaires et le soutien par les services de helpdesk.

Les travailleurs peuvent cocher sur leur SmartReward de quelle manière ils souhaitent être rémunérés – et ce dans les limites d’un budget défini au préalable par l’entreprise. « Lorsque le collaborateur a indiqué un certain nombre d’options, il peut voir immédiatement l’impact financier de ses décisions. Les travailleurs peuvent de la sorte comparer les diverses possibilités, » explique Bart Van den Bussche, expert en rémunération flexible chez PwC.

Cette personnalisation est indispensable, afin que chacun puisse choisir les options qui correspondent le mieux à ses propres besoins ou envies. Un jeune travailleur, par exemple, peut avoir plus envie de disposer de possibilités de formation et d’un smartphone de son choix, tandis qu’un trentenaire est parfois plus enclin à choisir une voiture de société ou un service de garderie. « Les collaborateurs souhaitent aujourd’hui avoir un meilleur contrôle sur leur emploi du temps et leur rémunération et ce, quel que soit leur âge. Avec cet outil, nous apportons une réponse à cette situation complexe. Nous offrons en quelque sorte une solution totale aux travailleurs, » ajoute Mathias Loose d’Aon.

Collaboration pour le plan cafétéria
Aon, conseiller international de premier plan en matière d’avantages complémentaires pour le personnel, a collaboré avec PwC pour la réalisation de SmartReward. La société de conseil se charge de l’ensemble de l’analyse juridique et transpose celle-ci en actions et en une implémentation concrète. Le savoir-faire de PwC permet notamment l’affichage des calculs comparatifs avant et après les différents choix, de sorte que les travailleurs puissent évaluer immédiatement l’impact de leurs décisions.

Aon se charge pour sa part des conseils concernant les avantages, les offres en matière d’assurances, d’autres benefits et de la gestion intégrale de la plateforme. « Cette complémentarité entre les entités indépendantes d’Aon et de PwC crée une grande valeur ajoutée pour les clients. D’où notre décision de collaborer dans le domaine de la rémunération flexible. SmartReward en est le résultat, » conclut Mathias Loose.