English | French Canada

Nouvelles d'Aon Canada

 

La santé financière des régimes de retraite à prestations déterminées reprend en 2019

Le ratio de solvabilité médian d’Aon s’établissait à 98,5 % à la fin du premier trimestre


TORONTO (2 avril 2019) - Les positions de solvabilité des régimes de retraite à prestations déterminées canadiens ont rebondi parallèlement aux marchés boursiers au premier trimestre de 2019, avoisinant à nouveau près de 100 %, selon le dernier sondage trimestriel sur le ratio de solvabilité de médian d’Aon plc, (NYSE:AON), une entreprise mondiale de services professionnels de premier plan offrant une vaste gamme de solutions en matière de risque, de retraite et de santé. La vente d’actions à la fin de l’année 2018 signifiait que la santé financière des régimes PD avait plafonné à la baisse l’an dernier, mais la reprise des actions au premier trimestre a vu le ratio de solvabilité médian d’Aon effacer ces pertes.

« Le premier trimestre a été très bon en ce qui concerne le rendement des actifs des fonds de retraite, surtout après une année que la plupart des investisseurs institutionnels préféreraient oublier, commente Claude Lockhead, associé exécutif et directeur de la pratique Retraite de la région de l’Est d’Aon. Les marchés boursiers nationaux et mondiaux se sont redressés, tandis que la volatilité qui a marqué le quatrième trimestre de 2018 s’est atténuée. Qu’en est-il maintenant? Les rendements obligataires sont en baisse et l’affaissement de la courbe des taux indique que les conditions économiques et de marché sont prudentes pour l’avenir. Cette tendance pourrait non seulement accroître le passif des régimes de retraite, mais aussi diminuer le rendement prévu des actifs à risque tout au long de l’année. Il est peu probable que la volatilité des marchés ne se manifeste pas avant longtemps, compte tenu de l’incertitude persistante entourant la politique monétaire des marchés développés, la croissance économique mondiale et le risque politique. Bien que le premier trimestre de 2019 ait été positif, de nombreux promoteurs de régime continuent d’être satisfaits et d’attendre. Cependant, étant donné le contexte économique, il est possible que les gains réalisés au cours des dernières années s’érodent très rapidement. »

« Le rebond du marché au premier trimestre a donné aux promoteurs de régimes de retraite une autre occasion d’adopter une approche tactique en matière de gestion du risque, ajoute-t-il. Dans la foulée de la désagréable fin de 2018, plusieurs craignaient d’avoir perdu l’occasion d’assurer leurs gains en réduisant les risques liés à la composition de leur actif ou en tirant profit du marché des rentes. Maintenant qu’un bon premier trimestre a permis d’atténuer le rendement déficient du quatrième trimestre, les promoteurs de régimes sont de nouveau en mesure d’être proactifs face au risque, mais il est temps d’agir maintenant. »

Quelques faits importants

  • Le ratio de solvabilité médian d’Aon a augmenté de 3,3 points de pourcentage au premier trimestre.
  • 47 % des régimes étaient entièrement capitalisés au 1er avril 2019, en hausse de 8,5 points de pourcentage depuis la fin du quatrième trimestre 2018.
  • Comme au trimestre précédent, les rendements des obligations canadiennes ont chuté au premier trimestre, les rendements des obligations canadiennes à 10 ans ayant reculé de 34 points de base et les rendements des obligations canadiennes à long terme, de 28 points de base. La baisse des rendements augmente le passif des régimes de retraite, ce qui n’est pas favorable à leur solvabilité.
  • L’actif des régimes de retraite a affiché un rendement de 8,5 % au cours du trimestre.
  • En dollars canadiens, tous les indices boursiers ont affiché des rendements positifs au premier trimestre, en particulier le S&P/TSX canadien (+13,3 %), le S&P 500 américain (+11,2 %) et le MSCI Monde (+10 %). Parallèlement, les indices MSCI marchés émergents et MSCI EAEO international ont progressé respectivement de 7,5 % et 7,6 %.
  • Les rendements des actifs immobiliers ont suivi le rythme des actions au cours du trimestre. Les infrastructures mondiales ont progressé de 11,4 %, alors que l’immobilier mondial a augmenté de 12,1 %.
  • En ce qui concerne les titres à revenu fixe, la baisse des rendements obligataires a entraîné une hausse des prix et des rendements. L’indice des obligations à long terme FTSE TMX a augmenté de 6,9 %, tandis que l’indice FTSE TMX Universe a augmenté de 3,9 %.
  • Puce 2 [Square bulleted list]
  • Puce 3 [Square bulleted list]

À propos du sondage sur le ratio de solvabilité médian d’Aon

Le ratio de solvabilité médian d’Aon mesure la santé financière d’un régime à prestations définies en comparant le total des actifs au total des engagements de retraite sur une base de solvabilité selon les différentes législations. Il s’agit là de la représentation la plus exacte et à jour de la situation financière des régimes PD au Canada, car elle s’appuie sur une vaste base de données et reflète les caractéristiques, la politique de placement, les cotisations versées et les mesures d’allégement de chaque régime, telles qu’adoptées par le promoteur. L’analyse des régimes de la base de données tient compte du rendement des indices financiers des diverses catégories d’actif, ainsi que des taux d’intérêt en vigueur, pour évaluer le passif sur base de solvabilité.

Le ratio de solvabilité médian d'Aon

 

Relation avec les médias

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Alexandre Daudelin, +1.514.982.4910.

Nos représentations dans le monde